27/06/2006

Fermeture des bureaux de poste et disparition des boites postales

Fermeture de bureaux de poste et de boîtes postales

 

 

Même si la fermeture de bureaux de poste ne concerne qu ‘une seule Locale de notre Régionale ECOLO, en l’occurrence Morlanwelz avec son bureau de Carnières.

ECOLO se mobilise  car 2.000 boîtes postales vont disparaître d’ici la fin l’année 2006

Est-il besoin de rappeler l’importance pour une commune rurale avec une population parfois âgée du maintien d’un service public de proximité accessible tel que peut l’être un bureau de poste ou une boîte postale.

Pareil sacrifice sur l’autel de la rentabilité est inadmissible. Nos campagnes constituent avant tout un lieu de vie centré sur la ruralité, peuplé de gens qui ne disposent pas nécessairement de toutes les facilités ni en terme de mobilité, ni en  terme de communication. Ce sont encore les Wallons issus des communes rurales ou à faible densité de population qui vont faire les frais de ces suppressions.

 

La Poste s’est attelée à supprimer 2.000 boîtes postales. Cette problématique est l’objet d’un flou qui ne permet ni de comprendre, ni d’être informé de la suppression des boîtes. On ignore quelles boîtes subsisteront. En Flandre, un moratoire serait observé.

 

La position d’ECOLO est celle-ci :

 

ECOLO est intervenu à plusieurs reprises pour défendre le service public notamment à l’occasion de sa déclaration de politique fédérale en octobre 2005. Le Ministre des Entreprises Publiques a été interpellé car ECOLO était inquiet sur les risques de démantèlement des services publics Aucune réponse n’a été donnée. Par ailleurs ECOLO déplore que le PS ait accepté la perspective de la libéralisation de la Poste

 

 

Que pouvons-nous faire ?

 

Plusieurs actions étaient possibles dont :

 

Faire adopter au sein du Conseil Communal une motion

 

 

MOTION CONCERNANT LA FERMETURE DES BUREAUX DE POSTE ET DE BOITES AUX LETTRES

 

 

Ø      Considérant que les discussions en cours à la Poste visent la diminution du nombre de bureaux de poste et la suppression d’un certain  nombre de boîtes aux lettres

 

Ø      Considérant le nombre d’habitants résidant sur l’Entité d’Erquelinnes et son  caractère rural

 

Ø      Considérant que la fermeture d’un bureau de poste et la suppression de boîtes aux lettres engendrent des déplacements plus longs pour les citoyens, notamment les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées

 

Ø      Considérant la mission de service public et de proximité de la Poste

 

Ø      Considérant par la même occasion qu’il faut combattre la seule logique marchande du libéralisme, de délocalisation et de profit pour quelques grands actionnaires au détriment des populations

 

Ø      Considérant l’attachement  de la population aux services publics de proximité

 

 

      R E C L A M E

 

 

de  Monsieur le Monsieur le Ministre des Télécommunications et des Entreprises et  Participations Publiques

 

de Monsieur l’Administrateur Général et de Mesdames et Messieurs les membres du Conseil d’Administration de la Poste

 

des Présidents des partis démocratiques

 

le maintien et la promotion de l’ensemble des  services postaux au sein de l’Entité d’Erquelinnes

 

 

 

Cette motion a été envoyée au bourgmestre d’Erquelinnes qui n’a pas jugé utile de la présenter lors d’un prochain conseil communal

 

Pourquoi ? Alors que cette motion a été proposée auprès d’autres conseils communaux comme Morlanwelz.

Il semble que la majorité actuelle d'Erquelinnes soit insensible au détricotage de nos services publics de proximité.

10:04 Écrit par B.L. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.