22/12/2006

Réformes institutionnelles : les Francophones ne sont demandeurs de rien

20.12.2006

 

Résumé :
Les présidents des partis démocratiques francophones se sont réunis ce matin au Parlement de la Communauté française.

De cette première réunion de ce mercredi 20 janvier, 4 points sont à retenir :

1. Les présidents des partis démocratiques francophones rappellent que les Francophones ne sont demandeurs de rien en termes institutionnels.

2. Les quatre Présidents ont décidé la mise sur pied immédiate d’un Groupe de travail. Ce groupe de travail composé de représentants des présidents examinera l’état d’avancement des études universitaires commandées par la Communauté française pour les 4 partis. Sur base de ce travail d’expert, les 4 partis continueront la concertation en vue de poursuivre une stratégie commune.

3. Les Présidents réaffirment la volonté de poursuivre un dialogue constructif avec les responsables politiques flamand tout en restant ferme dans la défense de la Belgique fédérale et des intérêts des Francophones.

4. Quant aux questions intrafrancophones, les 4 partis examineront les relations entre les institutions francophones dans un second temps, après les élections fédérales.

14:26 Écrit par B.L. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

bon depart

Écrit par : Itartlixhah | 30/05/2012

Les commentaires sont fermés.