01/04/2007

Bio garanti sans OGM : 1er cap important franchi !

Ecolo se réjouit que le Parlement européen ait adopté à une écrasante majorité le principe d’un seuil maximal de contamination accidentelle par OGM de 0,1% dans l’agriculture biologique !

Bien qu’il ne soit pas contraignant, le signal adressé aujourd’hui par les eurodéputés à l’ensemble des Gouvernements européens doit être pris en considération par le Conseil européen des Ministres de l’Agriculture. Ecolo leur demande dès lors de tenir compte de cette position limpide au moment de revoir le règlement relatif à l'agriculture biologique et à l'étiquetage de produits biologiques.

En outre, Ecolo poursuivra son combat historique pour que chaque citoyen de l’Union européenne bénéficie d’un même niveau d’exigence en matière de contamination accidentelle par OGM (0,1%) et ce, quel que soit le type d’agriculture dont les produits qu’il achète sont issus.

Ecolo se réjouit également de l’adoption de sa demande d'assurer au Parlement d'être partie prenante et votante dans la définition des "règles d'application" qui spécifieront les substances et pratiques autorisées en agriculture biologique. Il est en effet vital que le Parlement européen ait un droit de regard sur ces règles pour assurer que les standards élevés de l'agriculture biologique en termes de santé et de production durable puissent être maintenus.

Enfin, Ecolo regrette le rejet de son amendement visant à doter les Etats membres d'un cadre législatif imposant aux opérateurs de prendre toutes les mesures nécessaires pour écarter tout risque de contamination accidentelle par des OGM. Fondé sur le principe du « pollueur-payeur » et le principe de précaution, cet amendement aurait permis d’obliger les fournisseurs et utilisateurs d'OGM à assumer entièrement les frais entraînés par la recherche d’OGM dans les produits biologiques et la moins-value imputable à la contamination par des OGM.

Le Groupe des Verts européens ne manquera pas de commenter ces avancées et les combats qui restent à mener lors de la 3ème conférence européenne des régions libres d’OGM, qu’il co-organisera à Bruxelles le jeudi 19 avril.

  

Jean-Michel Javaux & Isabelle Durant              Pierre Jonckheer

Secrétaires fédéraux                                             Député européen

15:54 Écrit par B.L. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.