09/05/2007

Et la sécurité des riverains ???

Randonnée Quad de ce dimanche 6 mai de Thuillies à …

 

    Nous avons été interpellés par une riveraine du Chemin de la Drève à Montignies saint Christophe (Erquelinnes). Celle-ci s’est étonnée, ce dimanche matin, de voir passer plus de 100 quads dans sa rue d’habitude si tranquille.

    Renseignements pris, même si aucune autorisation n’est nécessaire pour ce genre de randonnée hors zone forestière (décret Lutgen), les organisateurs avaient pris la peine de signaler l’événement à l’administration de Thuin et à la zone de police de la région de Thuillies. Les autres communes dans lesquelles passait la randonnée (de plus de 100 Km) n’avaient pas étés mises au courant.

 

   Nous nous associons aux riverains du Chemin de la Drève :

 

   - pour condamner le comportement de certains pilotes qui ont oublié de respecter le

   code de la route et roulaient à vive allure dans une zone résidentielle limitée à 50km/h,

   mettant en danger les habitants du quartier et leurs enfants (malgré le code de bonne

   conduite signé par tous les pilotes au départ)

   - pour déplorer les choix des organisateurs de faire passer + de 100 quads dans un quartier

   résidentiel sans tenir compte de la sécurité et des nuisances sonores.

   - pour constater le vide juridique concernant les quads, que ce soit en matière de normes

   de bruit, de limitation de vitesse dans les chemins agricoles et les petites voiries ainsi que

   du renforcement des contrôles techniques pour éviter toute modification de ces véhicules 

   pouvant circuler sur la voie publique

   - pour enfin déplorer le manque de tact de la police locale de la zone LERMES qui a pris le

   temps de déplacer les véhicules privés des riverains placés pour ralentir la vitesse des

   quads MAIS qui n’a pas pris le temps de prendre la déposition des riverains se plaignant 

  de la vitesse excessive des quads dans leur rue et prétextant une autre intervention plus

  urgente (même si les effectifs sont réduits le week-end). 

 

  Nous interpellerons par courrier le bourgmestre d’Erquelinnes, M. Lavaux ainsi que celui de Thuin, M. Furlan en leur demandant :

 

   - de ne plus autoriser les randonnées de véhicules à moteur si le parcours emprunte des quartiers résidentiels

   - de prendre des arrêtés de police et de placer des panneaux F99 afin d’interdire le passage des véhicules motorisés (exceptés les convois agricoles) sur les petites voiries où cela est possible.

   - de demander à la police locale de tenir compte des plaintes des riverains quand la sécurité est mise en cause et que la loi n’est pas respectée.

 

La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres

 

 

Ariane VAN LANDEGHEM

Secrétaire de la locale ECOLO d’Erquelinnes    

Coordinatrice terroir Erquelinnes, Estinnes, Merbes Le Château

 

12:36 Écrit par B.L. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.