16/05/2007

La liste Ecolo au Sénat : Russo, Morael et... Leterme

BOUILLON,PIERRE

L e congrès de Mons a été l'occasion de présenter l'entièreté de la liste Sénat d'Écolo. L'événement a été marqué par deux moments forts : la montée à la tribune de Carine Russo (14 e effective) et Jacky Morael (15 e effectif).

« Je me sens bien !, a lancé la maman de Mélissa, disant se sentir chez elle auprès des verts. J'y représente cette société civile qui n'a pas toujours été entendue par le politique. » Ému, Morael l'était autant. Ancien secrétaire fédéral, le Liégeois signe son retour en politique après plusieurs années d'absence. La coupure avait eu lieu à l'assemblée générale de juillet 1999, quand une aile du parti, menée par le désormais PS Henri Simons, l'empêcha de devenir ministre fédéral (Isabelle Durant dut prendre sa place).

Quelques mois plus tard, éprouvé, Morael quittait la direction du parti. « Vous êtes ma famille », a-t-il dit aux siens, hier. Avant de prouver aussi sec qu'il a gardé tous ses crocs : « Écolo n'a pas pour vocation de donner des leçons. Ni d'en recevoir d'Elio Di Rupo. Comme à chaque élection, il tente de retrouver une virginité et se pose en seul détenteur des valeurs progressistes. Il y a deux types de gauche. Il y a une gauche conservatrice, clientéliste et affairiste. Et il y a une gauche solidaire, émancipatrice - c'est nous. »

« La fonction fait l'homme »

La liste Sénat est menée par Isabelle Durant (secrétaire fédérale). Suivent : José Daras (ex-ministre), Marie-Thérèse Coenen (ex-députée), Michel Guilbert (ex-député), Laurence Lambert (élue provinciale à Namur), Luc Parmentier (chef de groupe à Charleroi), Mathilde Collin (ex-présidente de la FEF), Ahmed arton2Moussim (élu à St-Josse), Sylvie Sarolea (avocate engagée dans la cause des sans-papiers), Gianpietro Favarin (sidérurgiste). Côté suppléants : Benoît Helllings, membre fondateur d'Écolo-J, est premier. Notons la présence de l'avocat Gilbert Demey (candidat d'ouverture) et de Bob Kabamba : en 2003, casé à la 2 e effective, il avait failli être le premier sénateur d'origine congolaise. Désormais président du CPAS de Dour, il est 9 e suppléant.

08:50 Écrit par B.L. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.