26/09/2007

Birmanie : La Belgique doit tirer la sonnette d’alarme au Conseil de Sécurité de l’ONU

> Publié le mardi 25 septembre 2007
> Par Isabelle Durant, Sénatrice et Secrétaire fédérale, Juliette Boulet, Députée fédérale, Muriel Gerkens, Députée fédérale, Wouter De Vriendt, Député fédéral Groen!
> Thèmes :
> Niveau(x) de pouvoir :Fédéral

Il y a trois semaines, Ecolo demandait au Gouvernement d’inscrire le dossier birman à l’ordre du jour du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Aujourd’hui, la tension est à son comble et il est temps de passer à des mesures plus fortes !

Il y a trois semaines, Ecolo demandait publiquement au Gouvernement en affaires courantes d’inscrire le dossier birman à l’ordre du jour du Conseil de Sécurité des Nations Unies, tant il était clair que la situation devenait critique.

Aujourd’hui, la tension est à son comble et chacun craint que le bain de sang de 1988 se reproduise. Pour Ecolo, la « retenue » demandée par la Communauté internationale à la dictature birmane ne suffira pas à empêcher le pire. Il est plus que temps de passer à des mesures plus fortes !

Dans cet esprit, la députée fédérale Juliette Boulet a déposé ce matin une question orale au Ministre belge des Affaires étrangères, lui demandant de réunir en urgence le Conseil de Sécurité pour qu’il prenne ses responsabilités et soutienne l’opposition légitime et courageuse de la population et des moines Birmans !

Aung San Suu Kyi quittera-t-elle bientôt la maison dans laquelle elle est assignée à résidence pour participer à la refondation de son pays ? Les Jeux olympiques de Pékin ouvriront-ils une ère nouvelle ? Ce n’est plus impossible, si la pression internationale se fait maximale. La Chancelière allemande Angela Merkel l’a parfaitement compris, elle qui a reçu dimanche le Dalaï Lama, sans se soucier des « représailles économiques » chinoises, dont le spectre tétanise pourtant la diplomatie belge.

Pour Ecolo et Groen ! il est extrêmement urgent de soutenir la population birmane contre une dictature militaire des plus extrêmes sévissant depuis 19 ans. C’est pourquoi, les parlementaires verts, de longue date engagés dans l’action « Elus pour la Birmanie », rejoindront le Comité d’action Birmanie dès demain midi, Place de la Liberté à Bruxelles, de même qu’ils prendront part à la grande manifestation qui se tiendra au même endroit ce samedi.

- Joignez-vous aux actions organisées en Belgique pour soutenir la population birmane ! Plus d’infos

16:25 Écrit par B.L. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.