31/05/2008

Electrabel : ni don, ni deal. Du vent !

Publié le mercredi 28 mai 2008
> Par Muriel Gerkens, Députée fédérale, Philippe Henry, Député fédéral
> Thèmes :
Ecolo est stupéfait par le démenti formel apporté ce jour par Electrabel quant à l’accord annoncé hier par le Ministre de l’Energie, lequel annonçait que les producteurs d’électricité se seraient engagés à verser 250 millions d’euros sans conditions au budget de l’Etat.

Hier, les écologistes s’interrogeaient sur la nature exacte de ce versement au Trésor. S’agissait-il d’un don ou d’un deal, assorti de conditions et contreparties pour l’Etat ? Hier, comme aujourd’hui, M. Magnette a soutenu par voie de presse, et réitéré cet après-midi en Commission de l’Economie, qu’il n’y avait aucune contrepartie, que cet argent était dû, et qu’Electrabel avait marqué son accord.

Sommé par la députée Ecolo Muriel Gerkens de produire le texte de l’accord devant la Commission, M. Magnette en a été incapable, expliquant que "avec ces gens là, c’est comme avec les marchands de bétail : il n’y a pas d’écrits." Une heure à peine après cette ultime déclaration triomphaliste, Electrabel tranche la question : ni don, ni deal. Juste du vent.

Pour Ecolo, pareille légèreté est incompréhensible et inacceptable de la part d’un membre du Gouvernement.

Ces 250 millions d’euros ne sont pas une cagnotte de la Loterie, mais bien une somme d’ores et déjà inscrite au Budget de l’Etat, alors qu’elle n’est toujours pas acquise. Qui plus est, cette somme apparaît dérisoire aux yeux de la contrevaleur réelle des conditions qu’Electrabel rend publiques cet après-midi. A titre d’exemple, la seule prolongation de la durée de vie des centrales existantes permettra au groupe Suez d’empocher des bénéfices supplémentaires de plus de 8 milliards d’euros, grâce à des installations largement amorties par tous les consommateurs belges.

Dès lors, les députés du groupe Ecolo-Groen ! exigeront du Ministre de l’Energie qu’il fournisse ce jeudi en séance plénière toutes les explications relatives à ce « non-accord ».

17:28 Écrit par B.L. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |