16/09/2008

IRE La Belgique n’est pas protégée contre un accident nucléaire !

Publié le mardi 2 septembre 2008
> Par Jean-Marc Nollet, Député fédéral
> Thèmes :
> Niveau(x) de pouvoir :

Vu la gravité de la situation, un débat aura lieu en urgence à la Chambre ce mercredi à 10h15. L’incident grave de l’IRE l’avait révélé, le directeur général de l’AFCN vient de le confirmer ce matin sur les antennes de la RTBF : le système de détection d’accident nucléaire TELERAD a été incapable de repérer un accident de niveau 3 et il ne le sera pas avant de nombreux mois, voire plusieurs années ! La Belgique n’est donc pas protégée comme il se doit contre le risque nucléaire. Pour les écologistes, cette situation est INTOLERABLE !

Comme il l’avait annoncé, Jean-Marc Nollet a déposé une interpellation urgente (cf. fichier attaché) auprès du Ministre de l’Intérieur à la suite de l’incident grave survenu, il y a 10 jours, sur le site de l’IRE. Cette interpellation sera l’occasion pour lui d’exiger la mise en place urgente d’un nouveau système de protection complète de l’ensemble des installations nucléaires belges.

La gravité de la situation est telle que la commission de l’Intérieur se réunira exceptionnellement pendant la période des congés parlementaires, conjointement avec la commission de la Santé publique, ce mercredi 3 septembre à 10h15, pour écouter les interpellations et permettre au Gouvernement de répondre aux multiples questions qui se posent.

Cette réunion sera aussi pour Jean-Marc Nollet l’occasion d’exiger, au Parlement, que toutes les leçons soient tirées et que les sanctions qui s’imposent soient prises pour que la confiance puisse revenir. Avec son Collègue Georges Gilkinet, Jean-Marc Nollet compte mettre les différents acteurs (IRE, AFCN, Ministres) face à leurs responsabilités respectives, que ce soit par rapport aux rejets proprement dits où à la gestion catastrophique de la crise.

On peut espérer que cette commission permettra de recevoir les informations précises sur les causes et l’ampleur des rejets, ainsi que sur les mesures que compte imposer le Gouvernement avant de relancer éventuellement les activités de production.

 

A télécharger
Interpellation
Suite à la crise, interpellation au Ministre de l’Intérieur
Document PDF - 39 ko - Ouvrir ce document - Ouvrir dans une autre fenêtre
Communiqué de presse
Envoyé le 29 août à 19h30
Document PDF - 42,4 ko - Ouvrir ce document - Ouvrir dans une autre fenêtre

20:33 Écrit par B.L. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

nous habitons en milieux rural, la place ne manque pas... on a construit une station essence,magasin,appartements,.. avec garage,vente de combustible...etc. qui n'est pas au norme dans une carrefours dangereux!!!!;-)), le carrefour n'est pas au norme non plus après mesure de MET.

essayez de vous retrouver quand 11 voir plus de véhicules se trouvent au même moment, sans feu bien sur, plus le chien, les piétons...j'en passe...

les bonbons de gaz peuvent exploser, personne s'inquiète, c'est tout de même moins compliqué, que le nucléaire, donc, si on ne peut résoudre déjà ça, ne faisons pas d'illusions...

à oui, tout ça à 1 mètre de chez moi, vitesse autorisée 70 km/h, vous devez vous pouvoir vous arrêter en moins de 10 mètres.

Bonne chance quand vous passez par ici ;-))

e

Écrit par : Kiss Erika | 25/09/2008

Les commentaires sont fermés.